Solidarité Nord-Sud

des Bois-Francs

Projet de coopération internationale

Song Taaba

Song Taaba et l’Association solidarité patoinyimba pour le bien-être social (ASPBS)

En 2012, unies par le désir de favoriser le développement de la communauté de Doulou, un village de l’Afrique de l’Ouest, deux associations sont nées; l’une au Québec et l’autre au Burkina Faso. Bien qu’enracinées sur deux continents, ces associations partagent une vision commune et travaillent main dans la main pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables de Doulou. Ensemble, elles réalisent des projets durables, mobilisateurs et respectueux des deux cultures. Véritable levier économique et social, les actions déployées visent l’autonomie des habitants de Doulou et réunissent les conditions favorables à une meilleure qualité de vie.

Agriculture: Le centre de développement de l’agriculture de subsistance s’inscrit dans la lutte contre l’insécurité alimentaire chronique vécue par les habitants de Doulou. Voué à la recherche de pratiques adaptées aux conditions climatiques du pays, ce centre a pour mission d’expérimenter des techniques, de diffuser ses réussites en servant de modèle à la communauté et, enfin, de transférer ses connaissances. L’objectif ultime est d’accompagner les paysans dans le but d’optimiser leur rendement agricole en tenant compte des ressources financières limitées et des coutumes africaines.

Micro-crédit: Le projet de micro-crédit permet aux bénéficiaires de créer et de développer des activités génératrices de revenus. Il offre des prêts d à des regroupements de femmes de Doulou qui ont un projet de petite entreprise. Les bénéficiaires sont sélectionnés et accompagnés par nos partenaires locaux de l’APSBS. Ces prêts augmentent le pouvoir économique des bénéficiaires, réduisent l’exclusion sociale et favorisent l’émancipation des femmes. Il s’agit d’un levier de développement particulièrement puissant à long terme.

Orphelinat: L’orphelinat est un lieu de services de jour, les enfants orphelins du village étant pris en charge par leur famille élargie. Il a pour mandat de les aider principalement aux niveaux scolaire et social, en organisant des rencontres et des activités éducatives. Parmi celles-ci, mentionnons le soutien à , l’aide aux devoirs, des activités culturelles et la formation pour un futur métier. Il constitue un lieu privilégié d’interventions pour améliorer les chances de ces enfants pour le futur. Notons que les orphelins, à cause de leur condition, n’ont souvent pas accès à la scolarisation primaire.

 

Video